Sur les limites du breton et du français, et les limites des dialectes bretons.

Oberour(ien) : SÉBILLOT Paul

Nummer : Tome 1 - Fascicule 2
Doc nr : 17886
1878 - Pajennoù 236-247


Doare :
Pennadoù-Skrid
Yezh : Galleg

La langue bretonne a été parlée dans la plus grande partie de l'Ille-et-Vilaine et dans la totalité du département des Côtes-du-Nord, jusqu'à une époque assez moderne : au onzième siècle, le breton était encore en usage aux environs de Redon ; au seizième siècle, la plus grande partie de l'arrondissement de Loudéac ne parlait pas français. Toutefois, considérée dans son ensemble, la ligne de démarcation de la Bretagne bretonnante et du pays gallot a peu varié depuis deux siècles ; c'est à peine si, sur cette longue ligne qui va de l'extrémité de la baie de Saint-Brieuc à l'embouchure de la Vilaine, la langue française a pu avancer de quelques kilomètres... Tennet eus ar pennad-skrid.

Descriptoren : Breizh / Brezhoneg / Gallaoueg / Dachenn ar brezhonegva

URL :
https://www.persee.fr/doc/bmsap_0301-8644_1878_num_1_2_9960 - https://www.persee.fr/docAsPDF/bmsap_0301-8644_1878_num_1_2_9960.pdf


Aantal exemplaren : 1 (KDSK Bro-Naoned)

Exemplaren

Nr Plaatscode Streepjescode Annotatie
In : Persée, kelaouenn enlinenn = revue en ligne [niet uitleenbaar]

Bulletins de la Société d'anthropologie de Paris, III° Série. Tome 1 fascicule 2, 1878

Z