Levr

O
     

-A +A

L'écume des nuits.

Oberour(ien) : PAGE Alain

Ti-embann_Embanner : Pascal GALODÉ Éditeurs
ISBN/ISSN : 978-2-355-93061-4

Kot :
843(PAG) - Doc n° : 10939
2009 - 570 pajenn


Doare :
Romant
Yezh : Galleg

E-barzh/Staget : Levrlennadur(ioù)

Priz : 23 euro

² On ferme ! crient les artistes

² On ouvre ! clament les marchands.

Saint Germain des Prés agonise et le Quartier Latin se meurt. Le papier chiffon cède la place aux chiffons, les textes aux textiles. Et pourtant, naguère encore, au lendemain d'une guerre appelée Seconde Guerre Mondiale, la Libération en libérant les corps et les esprits devait pousser durant quatre années folles les feux sous un étrange chaudron*.

Sous l'oeil existentialiste de Sartre, deux saints, St Germain et St Michel, protègent des cuisiniers fous qui vont faire mijoter le lettrisme, le jazz, le be-bop et l'absurde. Qu'ils s'appellent Boris Vian, Jacques Prévert, ou Claude Luter, ces chantres de la liberté retrouvée, délirent au sein d'interminables nuits que hantent des muses non moins folles qui s'appellent Gréco et Cazalis.

Le héros, lui, se veut le deuxième pompe** de cette armée de la nuit. Ami éphémère de Vian et de Jean Marais, il est celui auquel Cocteau conseille de ne surtout pas apprendre à écrire. Les filles, elles, se veulent les muses, les compagnes, les égales. Les temps sont à l'amour, à la fiesta. Aux mots pour le dire. On s'aime sur un air de be-bop, on se quitte sur un blues du petit matin. On soupire de bonheur. Il sera toujours temps de refaire le monde. Mais en vaut-il la peine ? Il est permis d'en douter.

On est existentialiste ou on ne l'est pas. (Hervez an diverradenn war gein al levr).

Deskriverioù : Frañs / Pariz / 20vet kantved / Istor / Sevenadur / Karantez

URL :
http://pascalgalodeediteurs.com/produit.php?ref=978-2-35593-061-4&id_rubrique=16

Kot Dewey : 808.3(PAG)

Nbre d'exemplaires : 1 (KDSK Bro-Naoned)

Exemplaires

Cote Code barre Commentaire
1 [disponible] YRéserver
Z