Levr

O
     

-A +A

L'Ile des chasseurs d'oiseaux.

Autoren : MAY Peter ; DASTUGUE Jean-René (Troet gant) ; SURUN Flore-Aël (Golo gant)

Ti-embann_Embanner : Éditions du Rouergue
ISBN/ISSN : 978-2-8126-0061-6

Signatur :
843(MAY) - Dok-N° : 13020
2009 - 375 pajenn


Doare :
Romant ; Enklask polis ; Troidigezh
Lg : Galleg
Übersetzung diwar ar Saozneg

Preis : 8 euro

Marqué par la perte récente de son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d'une enquête sur un assassinat commis à Edimburg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n'est pas revenu depuis dix-huit ans. Un cadavre exécuté selon le même modus operandi vient d'y être découvert. Cependant, dès l'autopsie effectuée par le médecin légiste, Fin ne croit plus à un lien entre les deux affaires.
Sur cette île tempétueuse du nord de l'Ecosse, couverte de landes, où l'on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle la langue gaélique, Fin retrouve les acteurs de son enfance, à commencer par Ange, chef tyrannique de la bande dont il faisait partie. Marsaili, son premier amour, vit aujourd'hui avec Artair. Ce même Artair dont le père a perdu la vie en sauvant celle de Fin lors de l'expédition qui, chaque année, depuis des siècles, conduit une douzaine d'hommes sur An Sgeir, rocher inhospitalier à plusieurs heures de navigation, pour y tuer des oiseaux nicheurs.
Que s'est-il passé il y a dix-huit ans entre ces hommes, quel est le secret qui pèse sur eux et ressurgit aujourd'hui ?
Sur fond de traditions ancestrales d'une cruauté absolue, Peter May nous plonge au coeur de l'histoire personnelle de son enquêteur Fin Macleod. Fausses pistes, dialogues à double sens, scènes glaçantes : l'auteur tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.

Écrivain écossais, Peter May habite depuis une dizaine d'années dans le Lot. Il a d'abord été journaliste avant de devenir l'un des plus brillants et prolifiques scénaristes de la télévision écossaise. Il y a quelques années, Peter May a décidé de quitter le monde de la télévision pour se consacrer à l'écriture de ses romans. Au Rouergue, six d'entre eux ont déjà été traduits, dans sa série chinoise : Meurtres à Pékin (2005, finaliste du Prix des lectrices de Elle,), Le Quatrième sacrifice (2006), Les Disparues de Shanghaï (2006), Cadavres chinois à Houston (2007, prix Intramuros 2007 du salon Polar & Co de Cognac), Jeux mortels à Pékin (2007) et L'Éventreur de Pékin (2008). (Hervez an diverradenn war gein al levr).

Schlüsselwörter : Skos / Muntr / Enklask polis / Hengoun

URL :
http://www.ur-web.net/FrenchHome/PMFrancais/accueil.html - http://peter.may.pagesperso-orange.fr/FR/index.html


Anzahl von Exemplaren : 2 (KDSK Gwened - KDSK Bro-Naoned)

ISBN : 978-2-84346-361-7

Amprestet : 843(MAY)

Exemplare

Signatur Bar-code Kommentare
1 [verfügbar] YVormerken
2 [verfügbar] YVormerken

Siehe auch

Z