Livre

O
     

-A +A

Max Jacob : Le Breton errant.

Auteurs : PELLETIER Yannick ; HERVOCHE Jean (Photo(s) de) ; MARTIN Jean-Jack (Couverture de)

Maison d'édition_Editeur : Christian Pirot Editeur
ISBN/ISSN : 2-86808-208

Cote :
B.JAC(PEL) - Doc n° : 13910
2004 - 154 pages


Genre :
Biographie
Langue : Français

Contient/Rattaché : Dessin(s)/Image(s) ; Photo(s) ; Bibliographie(s) ; Index matières

Prix : 17 euro

Né à Quimper en 1876 dans une famille juive, Max Jacob a consacré sa vie à son art. Ami de Picasso, d'Apollinaire, de Jean Cocteau... il fut l'initiateur de la modernité poétique du XXème siècle. Converti au catholicisme, il reçut le baptême en 1915 et eut Picasso pour parrain. Déchiré entre les tentations du monde et de la chair et son désir de vivre pour Dieu seul, il se retira à Saint-Benoît-sur-Loire où il sera arrêté en février 1944. Interné au camp de Drancy, il y mourut le 5 mars. Max Jacob, l'homme et l'oeuvre, fut la complexité même. En témoigne son fameux recueil de poèmes en prose Le Cornet à dès (1917). Situer était son maître-mot. Une oeuvre doit être située. Une vie aussi. Où situer Max Jacob ? Juif ou catholique, poète ou peintre, noctambule parisien ou ermite de Saint-Benoît-sur-Loire ? Avant que la mort ne le saisisse dans les affres de l'Histoire. Max Jacob aura été Breton errant, en quête de soi-même et de l'Absolu... (D'après le résumé sur la quatrième de couverture).

Descripteurs : Littérature bretonne / Littérature du 20ème siècle / Peinture du 20ème siècle / JACOB Max / Guerre 1939-1945 / Camp de concentration / Occupation allemande / Catholicisme / Vie quotidienne / Enfance / Poésie / PICASSO / APOLLINAIRE Guillaume / COCTEAU Jean / Oeuvre artistique / Oeuvre littéraire

URL :
http://www.christianpirot.com/


Nbre d'exemplaires : 1 (KDSK Bro-Naoned)

Exemplaires

Cote Code barre Commentaire
1 004211 [disponible] YRéserver
Z