Quoi de neuf dans la Presse périodique ?  | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- 72 pages

Dans ce numéro, plongez dans l'ambiance bouillonnante des années 1960 à 1980, celles du réveil de la Bretagne. Stivell, Glenmor ou Gilles Servat chantent la fierté bretonne, Xavier Grall et Pierre-Jakez Hélias se répondent par pamphlets interposés, patrons, syndicalistes, élus et paysans réunis au sein du Célib oeuvrent sur le plan économique, les écoles Diwan voient le jour, les luttes de Plogoff ou contre la marée noire de l'Amoco secouent les ...

... Lire [+]

2 y

- Page 21

Depuis 37 ans qu'il y travaillait, Martial Ménard a présenté Devri, son dictionnaire diachronique, ou historique, du breton, au printemps 2016. À la disparition du linguiste en septembre 2016, ce travail est devenu par testament la propriété de Kuzul ar Brezhoneg, avec charge de le compléter, ce qui est réalisé sous la direction de Herve Ar Bihan et Divi Kervella... Extrait de l'article.

... Lire [+]

y

- Edito + pages 12 betek 29

Si la violence du xxe siècle a vu le nombre de brittophones presque divisé par cinq, le sort de la langue n'est toujours pas gravé dans le granit. L'enjeu culturel qu'elle porte mobilise encore et les dispositifs de son enseignement, certes perfectibles, n'ont jamais été aussi opérationnels... Extrait de l'article de Stefan Moal.

... Lire [+]

y

C'est peu dire que le cochon est lié de près à l'histoire de la Bretagne. Elément essentiel de la ressource en nourriture dans les fermes d'antan, il accompagnera les bovins dans les foires anciennes où se vendaient et s'échangeaient les vivres, jusqu'à participer au développement moderne et, même, devenir un enjeu économique à l'ère industrielle... Extrait de l'article.

... Lire [+]

y

- Pages 236-247

La langue bretonne a été parlée dans la plus grande partie de l'Ille-et-Vilaine et dans la totalité du département des Côtes-du-Nord, jusqu'à une époque assez moderne : au onzième siècle, le breton était encore en usage aux environs de Redon ; au seizième siècle, la plus grande partie de l'arrondissement de Loudéac ne parlait pas français. Toutefois, considérée dans son ensemble, la ligne de démarcation de la Bretagne bretonnante et du pays ...

... Lire [+]







Z